Japon Voyage

Une ville de sauvegarde en cas de tremblement de terre à Tokyo

Préoccupés par l’impact d’un tremblement de terre qui pourrait paralyser totalement la ville de Tokyo, le gouvernement japonais a dévoilé ses plans pour développer une ville entière qui servirait de sauvegarde.

Appelée IRTBBC – pour tourisme Integrated Resort Business et Ville de sauvegarde ( Backup City )- la ville détachée sera construite sur un site 5000 m2 situé à 480 kilomètres à l’ouest de la capitale Tokyo.

La ville sauvegarde ( Backup City ) pourra loger 50000 habitants et accueillir 200000 travailleurs et mettra également en vedette les bureaux, clubs, casinos et parcs – ainsi que les installations essentielles du gouvernement en cas de sinistre.

Le site potentiel se trouve sur le site de l’aéroport d’Itami – qui est politiquement impopulaire et a été remplacé par d’autres aéroports, y compris Kansai et Kobe, selon wired.co.uk, et pourrait également se targuer d’un bâtiment des bureaux de 580 mètres de hauteur…

Hajime Ishii, un membre du Parti démocrate, a ainsi déclaré : «L’idée est d’être capable d’avoir une sauvegarde, sorte de batterie de rechange pour les fonctions de la nation. »

Près de 16 000 personnes ont été tuées après un séisme de magnitude 9,0 a frappé la côte Est du Japon le 11 Mars 2011 – créant un tsunami avec des vagues allant jusqu’à 40 mètres qui a dévasté le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *