Japon Voyage

Voyager au Japon devient plus simple pour les anglophones

dori rue JaponLes anglophones au Japon auront désormais plus de facilité à se frayer un chemin à travers le pays, maintenant que le ministère des Transports a exigé que les plaques de rue soient toutes traduites en anglais.

En réponse aux plaintes de visiteurs étrangers sur le peu, les incohérences ou l’absence complète de traductions, le gouvernement japonais a rendu obligatoire pour les signalisations d’inclure des mots anglais pour les points de référence importants dans le pays.

Des mots importants comme gare, aéroport, hôtel de ville, hôpital et rivière, par exemple, seront rédigés en anglais, a rapporté le journal The Japan Times.

De même, au lieu de compter sur l’expression fourre-tout ‘dori’, les rues seront identifiés comme avenue, rue ou boulevard pour plus de clarté pour les étrangers.

L’exception à la règle sera le mot ‘onsen’, le mot japonais pour les sources chaudes, qui restera inchangé alors que le gouvernement japonais affirme que c’est un mot universel compris par tous.

En plus de ces traductions en anglais qui seront tout de même très utiles même pour nous français, des traductions en plusieurs langues sont également envisagées en ce qui concerne les musées, les parcs, les sites touristiques et les transports publics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *