Japon Voyage

All Nippon Airways annonce la reprise des vols en Dreamliner pour le mois de Juin

ALL_Nippon_Dreamliner-boeing 787All Nippon Airways a confirmé qu’elle allait reprendre les vols sur les Boeing Dreamliner en Juin, après que le Bureau de la Japan Civil Aviation ait émis sa directive technique pour l’avion.

ANA est le plus grand exploitant de l’aéronef Dreamliner dans le monde avec une flotte de 17 Boeing 787.

Ethiopia Airlines a été le premier transporteur à reprendre les vols en Dreamliner avec des vols commerciaux qui ont commencé ce week-end.

Boeing a travaillé avec les différents transporteurs afin de remplacer les batteries potentiellement défectueuses.

Une série d’incidents affectant les batteries du Dreamliner avait été constaté en Janvier, les ingénieurs de Boeing ont travaillé continuellement afin de régler le problème au cours des dernières semaines.

Quelque 50 Dreamliner sont actuellement en service dans le monde, et chacun va devoir être modifié par une équipe de spécialistes de chez Boeing avant de pouvoir à nouveau voler.

ANA travaille actuellement avec cinq équipes de soutien de Boeing pour moderniser les nouveaux systèmes sur ses avions de 787.

Il s’agit de remplacer les batteries existantes par des batteries neuves, en changeant à nouveau les chargeurs de batterie et en changeant l’installation des nouvelles boîtes de confinement de la batterie et du système de ventilation.

Pour ces améliorations, il faudra environ une semaine par avion, avec un travail sur les dix-sept avions de la flotte qui devrait être achevé d’ici la fin du mois de mai.

En plus de ces modifications, ANA va entreprendre des vérifications et des tests supplémentaires pour assurer la sécurité de ses avions et la tranquillité d’esprit de ses passagers.

Osamu Shinobe, le président de chez ANA a déclaré: «Notre priorité est d’assurer la sécurité de nos passagers. Nous sommes heureux que la Federal Aviation Authority et JCAB soient satisfaits des plans de Boeing pour régler les problèmes de batterie sur les avions 787 et nous travaillons en étroite collaboration avec Boeing et nos propres ingénieurs pour entreprendre ces améliorations. »

« Ce n’est que lorsque nous serons pleinement satisfaits de la sécurité de notre flotte de 787 que nous allons remettre les avions en service. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *