Japon Voyage

Relancer le tourisme à Fukushima

FukushimaLa région de Fukushima tente de relancer son tourisme après le terrible tsunami et la catastrophe nucléaire qu’elle a connu il y une année et demi auparavant. Une campagne promotionnelle a récemment été lancée, d’autant plus que les vols internationaux commencent à revenir à Sendai.

Est-il possible de promouvoir Fukushima pour le tourisme? La ville et la province ont acquis une triste réputation car ce fut la région la plus touchée par le tsunami de 2011 et la catastrophe nucléaire. Cependant, la promotion du tourisme est un signe de normalité et aussi une façon de regarder avec confiance vers l’avenir. Fukushima était récemment présent à la Thaïlande Travel Fair pour présenter ses produits au public.

« Avant le tsunami de 2010, nous avions l’habitude de recevoir plus de 90000 visiteurs étrangers par an, provenant principalement de la Corée, de Taiwan ou Chine continentale. Après la catastrophe, les arrivées totales ont diminué à moins de 24000. L’année dernière, nous avons toutefois enregistré à nouveau une légère croissance avec 30000 arrivées de touristes étrangers « , affirme Jun Sasagawa, un cadre supérieur de la Division de Promotion du Tourisme de Fukushima.

« La situation est normalisée et les voyageurs n’ont rien à craindre ni du point de vue de la santé ou pour voyager à travers la région. Seule une très petite partie de la préfecture long de la côte est encore limitée pour le public. C’est là que la centrale nucléaire était située. La zone de restriction va jusqu’à 2O km à l’intérieur de la côte », ajoute M. Sasagawa.

Faire la promotion est probablement la partie la plus délicate de l’engagement de la Préfecture pour relancer le tourisme. Sur le plan intérieur, Fukushima a toujours été un lieu de vacances régulier pour les japonais. Avant 2010, les arrivées intérieures totales se situées autour de 700000 par an. En 2011, ce nombre a considérablement diminué à 130000 visites.

Fukushima veut d’abord se faire connaître à des groupes de voyages. « Il y a des circuits et des activités intéressantes liées à l’agriculture, mais aussi à la collecte de fruits. Nous organisons également de nombreuses fêtes traditionnelles « , explique June Sasagawa. Parmi les festivals, on retrouve le festival des fleurs de Sakura au printemps et la course de chevaux spectaculaire avec des guerriers dans la tradition de Costume chaque mois de Juillet dans la ville de Soma City.

Fukushima sait que le retour sur la scène touristique internationale sera lent mais qu’il reviendra, particulièrement avec les nouveaux vols qui arrivent à Sendai, à moins d’une heure en voiture de la préfecture. Des vols charters prennent régulièrement les passagers de Séoul Incheon et Taipei à l’aéroport de Fukushima. Avec le nouveau budget permettant de promouvoir la préfecture de Fukushima ainsi que des visites et des campagnes pour les professionnels en Corée du Sud, la Chine, Taiwan et la Thaïlande, Fukushima annonce son come-back …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *