Japon Voyage

Une douzaine de restaurants 3 étoiles au Michelin 2013 dans l’ouest du Japon

Le guide Michelin c’est comme la cérémonie des Oscars pour la nourriture, les restaurants et les établissements hôteliers. Une douzaine de restaurants dans l’ouest du Japon ont reçu trois étoiles Michelin. Il s’agit d’une légère baisse comparé aux 15 restaurants attribués l’année dernière, lorsque le Japon a marqué un total de 32 meilleurs établissements. Néanmoins, la fête continue avec 51 lieux populaires remportant deux étoiles, parmi lesquels on retrouve 24 à Kyoto, 14 à Osaka, 10 à Kobe et 3 à Nara. Un ryokan ou une auberge à Kyoto a remporté le premiers prix.

Selon les dernières révisions, Tsuruya à Kyoto et Hajime à Osaka a chuté à deux étoiles. Mizai à Kyoto a fermé les portes à son emplacement d’origine et a perdu ses trois étoiles. Le Japon était le chef de file dans les meilleurs établissements de l’an dernier. La France, qui est le berceau du guide Michelin, a remporté 26 prix. L’édition 2013 de Tokyo sera publié dans les semaines à venir, mais l’édition française sera disponible qu’en Février.

Le chef Yoshihiro Murata, qui a ouvert restaurant de Chrysanthème à Londres, a conservé ses trois étoiles au Kikunoi Honten, à Kyoto. Le guide Michelin met en valeur les traditions et la cuisine japonaise contemporaine. Il dispose également de soba, kushiage, teppanyaki, sushi, yakitori, izakaya, unagi, tempura, fugu, sukiyaki, oden, obanzai, shojin, yuba, spécialités de viande bovine et des spécialités de poulet.

Les lauréats ayant 3 étoiles cette année incluent Hoshinoya inn et les restaurants Agiyao, Igarashi, Kyotenjin Noguchi, Motoi, Mutsunoya et Saraku à Kyoto; Chi-Fu, Iroha, Iwaki, Nunoya, Ryoriya Nakajima et Sui à Osaka; Agura et Shiko à Kobe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *